Concours De La Sarl

Vlog de synthese

Par les habitudes de chasse rappelle le léopard moderne, comparé avec lui par la valeur. Comme le léopard, lui pouvait clouer la production surpassant il selon les montants. Probablement, ces dinosaures chassaient par les volées, de que témoignent, en particulier, les trouvailles des os de quelques animaux dans une place. Extraordinairement une grande cavité du crâne dit aussi au profit de que était capable vers les relations complexes de groupe et commun dans la société.

Grâce aux signes caractéristiques les investigateurs ont pu porter sans effort vers le même aspect et de petits squelettes des jeunes animaux, bien que d'habitude établir à un grand et jeune individu vers le même aspect il arrive beaucoup non simplement. La longueur les plus petit de cet aspect faisait seulement 24 et 27 centimètres. Conformément à l'âge ils avaient arrondi et moins des têtes solides et les becs. Certes, ces jeunes animaux ne se renforçant pas encore étaient la production facile même pour de petits dinosaures rapaces. C'est pourquoi il convient de trouver que les petits dans le courant du long temps se trouvaient sous la protection de la mère. Peut être, elle même nourrissait de leur "bouillie", des feuilles concassées ?

Toutes ces particularités indiquent que les dinosaures étaient les animaux très sociables et dans leur communauté ou dans le troupeau il y avait une hiérarchie définie. De jeunes animaux occupaient dans elle l'état de siège et au passage du troupeau allaient deçà et delà derrière de grands animaux. Comme ont montré les fouilles, les femelles mettaient aussi les nids non dans le solitaire, et les colonies. Et les petits, étant sorti de la coque, encore longtemps restaient dans le nid sous la protection de la femelle.

Le ce et plusieurs autres reste énigmatique. S'ils conduisaient le mode de vie grégaire ? Si élevaient la descendance ? Remettaient les oeufs ou étaient les vivipares ? Une grande cavité pelvienne fait la dernière supposition tout à fait probable, mais c'est l'argument insuffisant.

Les dinosaures ont souffert aussi de divers changements. Les dinosaures rapaces se rencontraient tout moins souvent, seulement les aspects séparés ont pu survivre et continuer le développement. Les dinosaures piquants ont disparu entièrement. Sur le remplacement par lui sont venus, et puis cornu. Sur une série avec il y avait un grand nombre des dinosaures.

En comparaison de, chez (en pierre le pangolin le cou était plus court, et le corps, la tête et les dents étaient aussi puissant et fort. Avait l'air plus en proportion (le pangolin replié), aussi ayant le cou court.

Les premiers types des dinosaures de ce temps étaient les carnassiers bipèdes des moyens montants (), tels que et. Il y avait Bientôt plus grand et de plus en plus souvent passant sur quatre pieds des dinosaures, par exemple. Et enfin à la fin du trias sont apparus premier petit bipède les animaux (), en particulier.

Ces premiers animaux terrestres par le montant avec le lézard étaient les ancêtres de tous les reptiles. Très vite parmi eux il y avait des groupes spécifiques des animaux adaptés à de diverses conditions biologiques du mercredi : rapace et, rampant lentement et courant vite, forestier et paludéen.

On peut seulement s'étonner, comme à une telle petite tête et la structure primitive et les dents par lui on réussissait à assurer le corps immense par la nourriture suffisante. Apparemment. Il fallait mâcher la grande partie du jour par l'animal.

L'aspect impressionnant avait de 12 mètres (le pangolin piquant). Le long du dos chez lui on étendait la peau les voiles de la hauteur de 8 mètres. Peut être, cela servait à il pour des adversaires et les concurrents accomplissait, peut-être f-iju de l'échangeur entre le corps et l'environnement.

Jusqu'à présent est trouvé plus de 10000 restes des dinosaures : les os séparés et les squelettes entiers, le crâne et les dents, les oeufs et les excréments qui se sont pétrifié les traces et d'autres empreintes. Toutes les informations sur les dinosaures, de qui à présent les savants disposent, sont obtenues par voie de l'étude de ces restes.

Parmi d'autres aspects largement répandus on peut appeler (replié le pangolin, appelé ainsi selon le fémur replié, et ( le pangolin avec les tendons s'ossifiant, qui chez tous des pangolins étaient le long de l'épine dorsale du dos rigides. ( le pangolin) avait de longues pousses sur de dos. On ne sait pas, s'ils servaient à il du support pour la voile cutanée ou pour la bosse semblable de chameau.