400км En Voiture Lectrique Au Maroc

Vernissage de la fiche d'arrêt

Le développement des relations de marché et la situation mise économique augmentent la responsabilité et l'indépendance des entreprises dans la production et l'acceptation des décisions administratives selon la garantie de l'efficacité de l'activité. Dans ces conditions pour qu'il est rationnel d'organiser l'activité financière, augmenter l'efficacité de gestion par les ressources financières, à l'entreprise il est nécessaire de passer l'analyse financière.

La CONCLUSION : l'Analyse de la structure des ressources de l'entreprise montre que près de l'entreprise on observe leur croissance dans le dynamisme. Les fonds empruntés manquent l'entreprise. On observe cependant la réduction du pourcentage des sources des moyens personnels vers la devise de la balance. Le poids spécifique des sources des moyens personnels à l'entreprise excède à un fort degré le niveau suffisant (50 et fait 94 pour-cent sur la fin de l'exercice.

L'analyse agregirovannyj doit révéler de principales particularités de l'actif de la balance du point de vue de la participation des moyens à la production, ainsi qu'avec le point de vue de l'estimation de leur liquidité et les directions de l'utilisation dans l'économie de l'entreprise.

D'autre part, les dépenses pour la production de la production réalisée ont augmenté aussi. Et par voie de conséquence de l'augmentation des dépenses a baissé le niveau de la rentabilité du bien, la rentabilité de la production réalisée, la rentabilité des fonds productifs et la rentabilité du capital personnel.

Il faut examiner le coefficient de la liquidité absolue en commun avec le paramètre généralisant de la solvabilité – le coefficient de la liquidité en cours. Et si un d'eux a la signification basse ou tombe rudement dans le dynamisme, cela ne donne pas les raisons pour l'inquiétude dans le cas où un autre coefficient est assez haut.

Les passifs constants (vers eux portent les sources personnelles, ainsi que les revenus des futures périodes, les fonds de la consommation et les réserves des dépenses prochaines et les paiements, c'est-à-dire ces sources empruntées, qui peuvent être assimilées vers personnel);

Pour la précision de l'estimation de la solvabilité il est nécessaire d'attirer les résultats de l'analyse de la structure des moyens de production de l'entreprise, puisqu'ils ont la possibilité identique s'adresser pour l'argent. Le plus liquide par les articles des moyens mobiles sont les actifs. C'est pourquoi positif est leur haut poids spécifique dans la somme totale des moyens mobiles et la tendance à leur croissance dans le dynamisme.

La CONCLUSION : Dans la composition des sources des moyens personnels de l'entreprise analysée entrent : le capital statuaire, le capital supplémentaire, le capital de réserve, le fonds de l'accumulation, les financements de but et les entrées et. La plus grande part au nombre des sources est par le capital statuaire de l'entreprise. On peut marquer la réduction essentielle du financement de but, ainsi que la croissance de la part du bénéfice restant à la disposition de l'entreprise que dit sur positif en tout à la structure des sources des moyens personnels de l'entreprise.

En tout selon l'entreprise le mouvement des moyens principaux. Selon les aspects séparés des moyens principaux il y avait une augmentation comme du coefficient de l'entrée, et le coefficient du départ des moyens (les véhicules, le matériel industriel, d'autres aspects des essentiels. Le rapport des paramètres de l'entrée et le départ des moyens principaux (8/caractérise ce qu'à l'entreprise il y a une rénovation partielle des moyens principaux (tout est entré des moyens pour 6871 mille, est parti – sur 707 mille.

L'analyse est accomplie à quelques étapes. Avant tout il faut estimer le dynamisme de la devise (le bilan de la balance. Il est nécessaire de comparer pour cela le bilan de la balance sur la fin et le début de l'exercice. Il est nécessaire de comparer pour cela le bilan de la balance sur la fin et le début de l'exercice. La réduction de la devise pour la période examinée témoigne de la réduction du circuit économique. L'augmentation de la devise de la balance est pas forcément le résultat de l'élargissement de l'activité économique, et peut être la conséquence des procès inflationnistes. Pour la réception de la réponse univoque il faut attirer les indices des prix se trouvant à l'entreprise sur les matières premières, les documents, les travaux, les services.

Pour l'analyse de la structure des moyens de production il est rationnel d'agrandir les articles de la balance, puisque certains d'eux sont de parenté selon l'essentiel économique. Cela permettra de serrer l'information et faire par son plus lu. Le groupement peut être suivant :